Ariégeois

Standard FCI Nº 20

Origine
France
Groupe
Groupe 6 Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
Section
Section 1.2 Chiens courants de taille moyenne
Epreuve
Avec épreuves de travail
Reconnaissance à titre définitif par la FCI
vendredi 01 octobre 1954
Publication du standard officiel en vigueur
mercredi 24 janvier 1996
Dernière mise à jour
lundi 02 février 1998
In English, this breed is said
Ariege hound
Auf Deutsch, heißt diese Rasse
Ariege Laufhund
En español, esta raza se dice
Sabueso del Ariege
In het Nederlands, wordt dit ras gezegd
Ariege hond

Utilisation

Chien utilisé pour la chasse à tir et à courre. Sa taille moyenne et sa légèreté en font un auxiliaire précieux, qu'il soit seul ou en meute, capable d'évoluer aisément en terrain difficile. Sa chasse de prédilection est le lièvre; mais il est aussi utilisé dans la voie du chevreuil ou du sanglier.

Bref aperçu historique

Chien originaire de l'Ariège, issu du croisement d'un chien briquet du pays avec un chien d'ordre pouvant être le Bleu de Gascogne ou le Gascon Saintongeois. Il a conservé physiquement les caractères typiques du chien d'ordre, avec cependant moins de cachet, moins de taille, et plus de légèreté.

Aspect général

Chien léger, de taille moyenne, élégant et distingué.

Comportement / caractère

De part ses origines, il est à la fois un chien appliqué ainsi qu'un très bon lanceur faisant preuve de beaucoup d'initiative et d'entreprise. Bien gorgé et vite dans sa menée. Gai et sociable; facile à mettre aux ordres.

Tête

Région crânienne

Crâne
Vu de face, légèrement bombé, pas trop large; la protubérance occipitale est peu marquée. Vu de dessus, l'arrière du crâne est d'une forme ogivale peu prononcée. Le front est plein. Arcades sourcilières peu marquées. 
Stop
Peu accentué.

Région faciale

Truffe
Noire, développée; narines bien ouvertes.
Lèvres
Tendues, plutôt minces. La lèvre supérieure doit juste recouvrir la mâchoire inférieure, mais ne pas donner un profil pointu au museau.
Chanfrein
Droit ou légèrement busqué, de longueur égale à celle du crâne.
Mâchoires et dents
Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.
Joues
Sèches.
Yeux
Bien ouverts, bruns; paupière sans laxité. Regard éveillé.
Oreilles
Fines, souples, papillottées, doivent pouvoir atteindre la naissance de la truffe sans en dépasser l'extrémité. L'oreille est étroite à l'attache qui est située juste en-dessous de la ligne de l'oeil.

Cou

Léger, plutôt mince, long, légèrement arqué.

Corps

Dos
Bien musclé et soutenu.
Rein
Bien soudé, légèrement voussé.
Croupe
Assez horizontale.
Poitrine
Longue, de moyenne largeur, elle descend au niveau du coude.
Côtes
Côtes longues, modérément arrondies.
Flanc
Plat et légèrement relevé.

Queue

Le fouet est bien attaché, fin à son extrémité, atteignant la pointe du jarret. Porté gaiement en lame de sabre.

Membres

Membres antérieurs

Généralités
Avant-main solide.
Epaules
Moyennement oblique, musclée sans lourdeur.
Coudes
Au corps.

Membres postérieurs

Généralités
Arrière-main bien proportionné.
Cuisses
Assez longue et musclée sans excès.
Jarret
Bien dirigé dans l'axe du corps, bien descendu. Pas d'ergot.

Pieds

D'un ovale allongé, dit "Pied de Lièvre"; doigts secs et serrés. Coussinets et ongles noirs.

Allures

Souples et faciles.

Peau

Fine, souple, pas collée au corps, mais ne permettant pas la présence de fanon, plis ou rides. Muqueuses (zones glabres) noires.

Robe

Qualité du poil
Court, fin et serré.
Couleur du poil
Blanche à taches noir franc au contour bien délimité; parfois mouchetée. Présence de feu assez pâle aux joues et "quatrouillant" les yeux.

Taille et poids

Hauteur au garrot
Pour les mâles de 52 à 58 cm et pour les femelles de 50 à 56 cm.

Défauts

• Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité à accomplir son travail traditionnel.
• Les défauts doivent être listés en fonction de leur gravité.

Défauts généraux

 Crâne plat ou en ogive trop prononcée.
 Oreille trop plate, épaisse, mal attachée, trop longue ou trop courte.
 Profil trop carré de l'extrémité du museau.
 Présence de rides ou de fanons.
 Oeil rond, conjonctive apparente.
 Dessus mou.
 Croupe avalée.
 Volume excessif.
 Fouet dévié.
 Ossature insuffisamment développée.
 Pied écrasé.
 Jarrets clos vus de derrière.
 Sujet craintif.

Défauts entrainant l’exclusion

 Manque de type.
 Toute autre robe que celle prévue au standard.
 Oeil clair.
 Grave malformation anatomique.
 Tare invalidante repérable.
 Sujet peureux ou agressif.
 Prognathisme.

NB :

• Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.
• Les défauts mentionnés ci-dessus, lorsqu'ils surviennent à un degré très marqué ou fréquent, sont éliminatoires.
• Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
• Seuls les chiens sains et capables d’accomplir les fonctions pour lesquelles ils ont été sélectionnés, et dont la morphologie est typique de la race, peuvent être utilisés pour la reproduction.

Bibliographie

http://www.fci.be/

Historique détaillé

L'Ariégeois est un digne représentant des excellents chiens courants produits par les régions françaises et qui ont tant contribué à la richesse de la cynophilie nationale.

Voilà pourtant un chien qui a bien failli disparaître à la fin du XIXe siècle. Dans son ouvrage Le Chien et ses races, Pierre Mégnin écrivait en effet: « La race ariégeoise est tombée dans une décadence dont elle ne se relèvera pas. » Et il ajoutait: « Artésiens et Porcelaines sont à peu près morts en tant que race pure. Il ne reste vraisemblablement que des Artésiens-Normands et des Harriers-Porcelaines, en dehors de quelques sujets assez rares. »

Ce pessimisme était sans doute fondé à l'époque, mais, fort heureusement, la prédiction ne s'est pas accomplie. Et si le Chien de l'Ariège est aujourd'hui encore relativement rare, on en trouve cependant de beaux sujets, notamment à Saint-Girons, dans le midi de la France, en Haute-Garonne et dans le Gers.

L'Ariégeois est un demi-sang, ou « chien coupé », issu de croisements entre des étalons de pur-sang comme le chien d'ordre Gascon-Saintongeois (encore appelé Virelade) ou le Bleu de Gascogne d'une part et les meilleures chiennes Briquets du pays d'autre part.

Témoins les propos des frères Castet: « Ainsi M. Aldebert présenta à l'Exposition canine de Paris, en 1890, des Ariégeois fils d'un pur Virelade, Tapageur, et d'une grande Briquette de l'Ariège, Sapho », ainsi que ceux du grand veneur local de l'époque, le comte Elie de Vezins, qui fut un des plus fameux preneurs de lièvres de sa région : « Le Chien de l'Ariège, issu du chien d'ordre et du Briquet, a conservé physiquement les caractères typiques du facteur le plus pur avec moins d'espèce, moins de taille et plus de légèreté. Il mesure 21 pouces environ; distingué, léger dans son ensemble, avec une tête sèche et allongée, l'os occipital prononcé, l'oreille fine, papillotée, attachée bas, le fouet fin, la patte de lièvre. »

Les Ariégeois de la première génération pouvaient présenter un certain équilibre, puisque chaque individu hérite de 50 du patrimoine génétique de son père et de 50 de celui de sa mère. Mais dans les générations suivantes, avant que la race ne soit définitivement fixée, il devait naturellement apparaître des chiens plus proches du type Bleu, plus lourd, et d'autres plus proches du type Gascon-Saintongeois, nettement plus fin et élégant. Or, tandis que les Bleus continuaient à se renouveler fréquemment grâce à l'activité du club de la race, les Gascons-Saintongeois traversaient une période très creuse depuis la fin de l'âge d'or des chiens de J. Carayon Latour de Virelade. D'où, au niveau de l'élevage des Ariégeois, une longue prédominance de sujets massifs rappelant le Bleu de Gascogne, surtout parmi les mâles, alors que le chien lourd n'est jamais recommandable pour le lièvre. Il est même à éliminer pour la chasse en terrain difficile, notamment en montagne.

Fort heureusement, la race semble aujourd'hui retrouver sa distinction grâce sans doute au renouveau que connaissent depuis quelques années les Gascons-Saintongeois. Les chiens sont plus légers et plus élégants. La tête est plus sèche et le crâne plus étroit mais encore trop plat pour que la protubérance occipitale soit assez prononcée et proéminente. Les oreilles sont toujours très françaises, mais quelquefois un peu longues, ressemblant à celles des Bleus et des Gascons- Saintongeois, alors que le sang Briquet les avait raccourcies. Les tissus sont cependant assez secs, et la paupière inférieure, moins tombante, ne laisse pas apparaître la conjonctive. L'influence du Bleu se traduit encore par des feux assez vifs sur les joues et au -dessus des yeux, alors que ces marques devraient être pâles.

Enfin, l'Ariégeois manque souvent d'ossature, et il gagnerait peut-être à un peu de retrempe, soit avec le Harrier, soit avec l'Anglo-Français de Petite Vénerie.

Animal rustique particulièrement bien adapté à la petite vénerie, l'Ariégeois n'est absolument pas un chien de compagnie. Approchant 60 cm au garrot, il a la taille limite pour chasser le lièvre, la hauteur idéale se situant entre 48 et 55 cm. Il a toujours été apprécié pour les qualités que lui a apportées le Briquet: intelligence, vivacité, santé, adresse, activité dans le travail, persistance et ténacité pour relever les défauts.

Généralement bien gorgés, les Ariégeois possèdent une voix plus basse et plus grave que les autres chiens courants. Ils sont assez fins de nez, une qualité indispensable de ce côté de la Manche car, comme le faisait remarquer il y a trente ans un grand cynophile, M. de Kermadec, on ne chasse pas le lièvre en France de la même façon qu'en Angleterre, avec « beaucoup de chiens, beaucoup de lièvres et beaucoup de chevaux ». Et la voie du lièvre, légère comme celle du chevreuil, diminue rapidement d'intensité à mesure que le temps passe.

Plus dociles que les Briquets, les Ariégeois font également preuve de plus de sagesse dans la menée. Ils sont bons pour le lièvre, le chevreuil, le sanglier, mais ce ne sont pas des chiens de lapin. Comme tous les chiens du Midi, ils sont particulièrement à l'aise sur les terrains secs, sablonneux, rocailleux, et leurs propriétaires s'accordent à dire qu'ils rapprochent mieux que leurs congénères les voies des lièvres de la nuit.

Depuis quelques années, l'Ariégeois a débordé de son Midi natal pour se répandre dans l'ouest de la France, où il a servi à fabriquer des Anglo-Français. Ceux de Philippe Mitterrand, frère du Président, issus de croisements entre des Ariégeois et de purs Harriers, en sont un parfait exemple. Les sujets obtenus se distinguent des Anglo-Français de Petite Vénerie par leurs oreilles plus longues et des Ariégeois par une construction nettement améliorée. Très homogènes, robustes et résistants, ils prennent leur lièvre.

Les véritables Ariégeois de Saint-Girons, pour leur part, sont des chiens totalement français. Ils n'ont en particulier été l'objet d'aucun apport de sang anglais. Toutes les libertés étant possibles en matière d'élevage de chiens courants, on peut le regretter, car cet apport ne pourrait que renforcer leur ossature et les rendre plus robustes.

Aucun commentaire

Pas de commentaires

Personne n'a encore publié de commentaire.

Les derniers articles mis à jour

  • Australian Eskimo -- American Eskimo Dog X Berger australien

    Australian Eskimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Australian Eskimo L'Australian Eskimo est un mélange entre un American Eskimo Dog et un Berger australien. Ils sont généralement blancs avec des marques brunes ou noires qui sont souvent mouchetées ou tachetées...
  • Australian Boxherd -- Berger australien X Boxer

    Australian Boxherd Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Aussie Boxer Brève présentation de l'Australian Boxherd L'Australian Boxherd est une race hybride où le Berger australien est croisé avec le Boxer. Cette race de taille moyenne a une fourrure lisse et peut...
  • Austi-Pap -- Berger australien X Epagneul nain continental

    Austi-Pap Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Austi-Pap L'Austi-Pap est une race hybride où le Berger australien (Standard, Toy ou Miniature) est croisé avec le Papillon. Relativement nouveau, il y a peu d'informations disponibles sur l'Austi-Pap,...
  • Auss-Tzu -- Berger Miniature Américain X Shih-Tzu

    Auss-Tzu Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Tibet -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Auss-Tzu L'Auss-Tzu, un croisement entre un Berger Miniature Américain et un Shih Tzu, est un petit chien amical avec un pelage épais et soyeux, qui nécessite un toilettage quotidien. Ce sont des chiens actifs qui ont...
  • Aussimo -- Bouvier australien X American Eskimo Dog

    Aussimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussimo L'Aussimo est un croisement hybride entre le Bouvier australien et l'American Eskimo Dog. De taille moyenne, l'Aussimo a une fourrure longue et douce et peut être vue en bleu, bleu marbré, rouge marbré et...
  • Aussie Wheaten -- Berger australien X Terrier irlandais à poil doux

    Aussie Wheaten Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie Wheaten Un Aussie Wheaten est un mélange entre un Berger australien de race pure et un Terrier irlandais à poil doux. Les Aussie Wheaten sont élevés pour être des chiens de compagnie actifs en raison de...
  • Aussietare -- Berger australien X Bull Terrier

    Aussietare Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussietare Un Aussietare est une combinaison d'un Berger australien de race pure et d'un Bull Terrier. Les Aussietares sont élevés pour être des chiens de compagnie actifs. La race est connue pour être...
  • Aussie Silk Terrier -- Terrier australien X Terrier australien à poil soyeux

    Aussie Silk Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie Silk Terrier Les Aussie Silk Terrier sont classés comme une race Toy et sont un mélange entre les Terriers australiens de race pure et les Terrier australien à poil soyeux. Les Aussie Silk Terrier sont...
  • Aussie Siberian -- Berger australien X Husky de Sibérie

    Aussie Siberian Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Sibérie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Ausberian Shepherd Brève présentation de l'Aussie Siberian Un Aussie Siberian est une combinaison d'un Berger australien de race pure et d'un Husky de Sibérie. Les Aussies Siberians sont élevés pour...
  • Aussie-Flat -- Berger australien X Retriever à poil plat

    Aussie-Flat Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie-Flat L'Aussie-Flat, une combinaison du Berger australien et du Retriever à poil plat, est un nouvel hybride personnalisable qui n'est pas encore enregistrable auprès de l'American Canine Hybrid...
  • Aussiedor -- Berger australien X Retriever du Labrador

    Aussiedor Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Canada -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Aussie ShepradorAustralian ShepradorSheprador Brève présentation de l'Aussiedor L'Aussiedor est une race hybride où le Berger australien est croisé avec le Retriever du Labrador. Connu pour être moelleux,...
  • Coyote

    Coyote Il est un animal sauvage Origine Amérique du Nord Traduction Francis Vandersteen La détention de cet animal n'est pas autorisée Arrêté royal fixant la liste des mammifères non détenus à des fins de production qui peuvent être détenus (M.B. 24.08.2009) Le Coyote est une espèce de canidé du genre Canis originaire d'Amérique du Nord. Il est...
  • Aussie-Corgi -- Berger australien X Welsh Corgi Pembroke

    Aussie-Corgi Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Auscorg Brève présentation de l'Aussie-Corgi La combinaison du Berger australien et du Welsh Corgi Pembroke est officiellement connue sous le nom d'Aussie-Corgi, bien qu'ils soient aussi...
  • Aussalier -- Berger Miniature Américain X Cavalier King Charles Spaniel

    Aussalier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussalier L'Aussalier est un hybride nouvellement reconnu, un croisement entre un Berger Miniature Américain et un Cavalier King Charles Spaniel et il peut y avoir plusieurs zones de variation dans...
  • Ausky -- Bouvier australien X Husky de Sibérie

    Ausky Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie <> Sibérie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Ausky L'Ausky est un croisement entre un Bouvier australien et un Husky de Sibérie, deux races intelligentes, actives et durables. Le croisement qui en résulte est un chien intelligent et actif qui fait mieux avec une...
  • Arubian Cunucu

    Arubian Cunucu Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Ile des Caraïbes d'Aruba Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Arubian Cunucu L'Arubian Cunucu est un chien paria qui habite l'île des Caraïbes d'Aruba. Bien qu'ils ne soient officiellement reconnus comme race par aucune association ou club de races, ils sont bien connus...
  • Antebellum Bulldog

    Antebellum Bulldog Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Altamaha Plantation DogAltamaha Plantation Bulldog Brève présentation de l'Antebellum Bulldog L'Antebellum Bulldog est un nouveau venu dans les enjeux des races. Ils ont été développés récemment comme une recréation de Bouledogues...
  • Anatolian Pyrenees -- Chien de berger Kangal X Chien de montagne des Pyrénées

    Anatolian Pyrenees Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Turquie <> France -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Anatolian Pyrenees Les Anatolian Pyrenees sont un mélange du Chien de berger Kangal et du Chien de montagne des Pyrénées. Les deux races étaient principalement utilisées comme gardiens de bétail, de...
  • Amstiff -- Staffordshire Terrier Americain X Mastiff

    Amstiff Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous BandoggeStaffordshire Mastiff Brève présentation de l'Amstiff L'Amstiff est un croisement entre le Staffordshire Terrier Americain et le Mastiff. Le surnom Bandogge fait référence à un croisement de Mastiff avec...
  • American Rat Pinscher -- Rat Terrier X Pinscher nain

    American Rat Pinscher Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Rat-a-PinRat Pinscher Brève présentation de l'American Rat Pinscher L'American Rat Pinscher est une combinaison de l'American Rat Terrier et du Pinscher nain. L'American Rat Terrier a été...
  • American Pugabull -- American Bulldog X Carlin

    American Pugabull Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'American Pugabull Le Carlin est originaire de Chine. Il faisait souvent partie des foyers royaux d'Europe et, à l'époque victorienne, le Carlin figurait dans des peintures, des cartes postales et des...
  • American Pit Corso -- American Pit Bull Terrier X Cane Corso

    American Pit Corso Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Italie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Corso Pit Bull Brève présentation de l'American Pit Corso L'American Pit Corso est un mélange de l'American Pit Bull Terrier et de l'Italien Cane Corso. Ce sont de gros chiens pesant environ 23 kilos...
  • American Neo Bull -- American Bulldog X Mâtin napolitain

    American Neo Bull Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Italie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous American Bullpolitan Mastiff Brève présentation de l'American Neo Bull L'American Neo Bull est un grand chien hybride créé aux Etats-Unis. Les éleveurs des années 1980 ont croisé différents types de...
  • American Masti-Bull -- American Bulldog X Mastiff

    American Masti-Bull Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'American Masti-Bull L'American Masti-Bull est une race hybride créée dans les années 1960 aux Etats-Unis. La race a été développée en croisant l'American Bulldog avec le Mastiff pour créer un grand...
  • American Gointer -- Golden Retriever X Pointer anglais

    American Gointer Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'American Gointer L'American Gointer est une race hybride qui a été développée par croisement entre le Golden Retriever et le Pointer anglais. Bien que l'origine de cette race ne soit pas bien connue, les...