Renard roux

Il est un animal sauvage

Origine
Ensemble de la planète
Traduction
Francis Vandersteen
La détention de cet animal n'est pas autorisée Arrêté royal fixant la liste des mammifères non détenus à des fins de production qui peuvent être détenus (M.B. 24.08.2009)
Le Renard roux (Vulpes vulpes), appelé aussi Renard commun, est une espèce de Canidés de taille moyenne. Il s'agit du renard le plus répandu en Eurasie, en Amérique du Nord, en Afrique du Nord et en Australie. C'est un mammifère au pelage roux marqué de blanc sous le ventre et la gorge, au museau pointu, aux oreilles droites et à la queue touffue. L'espèce est classée dans l'ordre des carnivores, mais il a un régime alimentaire omnivore à prédominance carnivore, et se nourrit surtout de rongeurs et de lapins, mais aussi d'insectes, de poissons ou de fruits. Il est ainsi très opportuniste, ce qui lui permet de s'adapter à des milieux très différents et de modifier son alimentation suivant le mois de l'année. Le Renard roux se reproduit, suivant la région, de décembre à février, pour une mise bas aux beaux jours (gestation d'environ 50 jours). Celle-ci s'effectue à l'abri d'un terrier, alors que, le reste de l'année, le renard vit presque exclusivement au grand air. Les petits sont d'abord nourris par le lait de leur mère, puis, petit à petit, le couple de parents leur apporte de la viande. Ils commencent à sortir du terrier au bout de quatre semaines, sont sevrés à neuf semaines, et, après avoir passé l'été avec leurs parents, ils se dispersent à l'automne. L'ampleur de la dispersion et la taille des portées varient suivant les ressources alimentaires du milieu et la mortalité, permettant à l'espèce de maîtriser ses effectifs. Son opportunisme et sa grande faculté d'adaptation, qui lui ont permis de coloniser une grande partie de l'hémisphère nord, en font un des mammifères les plus répandus de la planète.

Le Renard roux a un corps allongé avec des membres relativement courts par rapport à sa taille. Sa queue, qui est plus longue que la moitié de son corps (elle représente généralement 70 % de la taille de son corps), est longue, duveteuse et touche le sol lorsqu'il est debout. Elle se termine par une petite touffe de poils blancs. Elle sert à l'animal de balancier et lui tient chaud quand il dort et qu'il s'en enveloppe. Les pattes avant ont cinq doigts au sol et les pattes arrière n'en ont que quatre, le cinquième étant situé plus en hauteur. Ces doigts se terminent par des griffes semi-rétractiles. Ils sont entourés de poils interdigitaux, en plus grand nombre pendant la période hivernale.

Le Renard roux a un crâne étroit et allongé avec un museau fin se terminant par une truffe noire et une boîte crânienne peu développée. La gorge, le menton et le pourtour de la bouche sont blancs, et on distingue une tache sombre à l'arrière de la truffe, sur le côté du museau, et un larmier de même couleur, plus ou moins marqués. Il a une petite bouche avec 42 dents. Ses canines sont longues et pointues. Elles sont concaves, contrairement à celles du chien par exemple. Les canines de la mâchoire supérieure sont espacées de 3 cm et celles de la mâchoire inférieure de 2,6 cm. Les incisives sont légèrement inclinées vers l'intérieur, et permettent à l'animal de saisir ses proies et couper les petits morceaux de viande. Les prémolaires sont simples et pointues tandis que les molaires ont une forme plus aplatie et sont bien adaptées pour broyer les aliments, comme les os des petites proies par exemple. Les dents sont solides, avec un émail épais qui se renouvelle régulièrement. Elles sont bien aiguisées. Les commissures des lèvres sont sombres et légèrement ascendantes, laissant un rictus sur la face de l'animal. Les yeux sont jaune ambre à verdâtres, et sont bordés de cils noirs sur la paupière supérieure. Leurs pupilles sont ovales et verticales. Elles comportent des membranes nictitantes, mais qui ne bougent que lorsque les yeux sont fermés. Les oreilles sont triangulaires et bien mobiles. Elles sont bordées de chaque côté par une rangée de poils.

Le Renard roux a un régime alimentaire omnivore, même s'il fait partie de l'ordre des carnivores. Il consomme en moyenne l'équivalent de 600 calories quotidiennement, soit 300 à 600 g de nourriture, mais en période de disette il peut se contenter de 50 calories journalières. Le Renard roux a un estomac de faible capacité en comparaison de sa taille, et il doit donc avoir des prises alimentaires fréquentes, il passe environ le tiers de son temps à chasser.

Son alimentation est très variée, notamment suivant son habitat et la saison. Une étude a montré que dans le territoire de l'ex-URSS pas moins de 300 animaux et quelques douzaines d'espèces de plantes entraient dans son régime alimentaire. Sa première source de nourriture est constituée de petits vertébrés, n'excédant pas la taille d'un lapin de garenne, et qui peuvent composer pas moins de 60 % de son menu, voire plus dans certaines régions comme en Scandinavie où les lapins représentent 75 % de son alimentation certaines périodes de l'année, sans que les effectifs de ces derniers ne soient mis en danger, du fait de leur bonne prolificité. Il a une préférence pour les petits rongeurs comme les campagnols et les souris, mais aussi les écureuils terrestres, les hamsters, les gerbilles, les marmottes, les rats à poche et les souris de chasse. Il évite les musaraignes dont les glandes sébacées produisent une odeur repoussante. Il peut également manger des oiseaux (principalement des passériformes, des galliformes et du gibier d'eau) et des léporidés (essentiellement des lapins de garenne, le lièvre étant généralement trop rapide pour le renard), ainsi que des porcs-épics, des ratons laveurs, des opossums, des grenouilles et des reptiles. Occasionnellement il mange des insectes comme les coléoptères et les sauterelles et d'autres invertébrés comme les lombrics qu'il recueille après la pluie et qui constituent une source de protéines non négligeable. Il lui arrive également de profiter d'animaux marins échoués (mammifères marins, poissons et échinodermes). Beaucoup plus rarement il peut s'attaquer aux ongulés. Les Renards roux ne semblent pas apprécier le goût des taupes, mais peuvent tout de même en attraper occasionnellement et les présenter à leurs petits pour que ceux-ci jouent avec. Le renard est aussi nécrophage, ne dédaignant pas une carcasse qu'il rencontre. Il se nourrit aussi des placentas des mammifères.

Aucun commentaire

Pas de commentaires

Personne n'a encore publié de commentaire.

Les derniers articles mis à jour

  • Baskimo -- American Eskimo Dog X Basset Hound

    Baskimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Baskimo Le Baskimo est un mélange hybride du Basset Hound et de l'American Eskimo Dog. En apparence, cet hybride hérite d'une quantité substantielle de son apparence de son parent Basset Hound, mais bien que le...
  • Ba-Shar -- Basset Hound X Shar Pei

    Ba-Shar Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne <> Chine -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Sharp Asset Brève présentation du Ba-Shar Le Ba-Shar est un croisement d'un Basset Hound et d'un Shar Pei et a d'abord été élevé aux Etats-Unis. La race varie en couleur et peut inclure du chocolat, de la crème,...
  • Baseagle -- Basenji X Beagle

    Baseagle Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine République démocratique du Congo <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Baseagle Le Baseagle est un mélange hybride entre le Basenji calme et le Beagle trop vocal. On ne sait pas grand-chose sur cet hybride, et il n'a pas d'histoire détaillée en dehors de...
  • Bascottie -- Basset Hound X Terrier écossais

    Bascottie Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation du Bascottie Le Bascottie, bien qu'il ressemble à un cookie italien, est un mélange hybride entre un Basset Hound et un Terrier écossais. Le Bascottie tire la plupart de ses looks et d'autres qualités de son parent...
  • Australian Yorkshire Terrier -- Terrier Australien X Yorkshire Terrier

    Australian Yorkshire Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Australian Yorkshire Terrier L'Australian Yorkshire Terrier est un mélange entre un Terrier Australien et un Yorkshire Terrier. Ils sont généralement noirs et bruns, bleus ou rouges et...
  • Australian Retriever -- Berger australien X Golden Retriever

    Australian Retriever Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Aussie Golden Retriever Brève présentation de l'Australian Retriever L'Australian Retriever est un chien hybride et se compose d'un mélange entre un Golden Retriever et un Berger...
  • Australian Eskimo -- American Eskimo Dog X Berger australien

    Australian Eskimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Australian Eskimo L'Australian Eskimo est un mélange entre un American Eskimo Dog et un Berger australien. Ils sont généralement blancs avec des marques brunes ou noires qui sont souvent mouchetées ou tachetées...
  • Australian Boxherd -- Berger australien X Boxer

    Australian Boxherd Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Allemagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Aussie Boxer Brève présentation de l'Australian Boxherd L'Australian Boxherd est une race hybride où le Berger australien est croisé avec le Boxer. Cette race de taille moyenne a une fourrure lisse et peut...
  • Austi-Pap -- Berger australien X Epagneul nain continental

    Austi-Pap Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> France et Belgique -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Austi-Pap L'Austi-Pap est une race hybride où le Berger australien (Standard, Toy ou Miniature) est croisé avec le Papillon. Relativement nouveau, il y a peu d'informations disponibles sur l'Austi-Pap,...
  • Auss-Tzu -- Berger Miniature Américain X Shih-Tzu

    Auss-Tzu Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Tibet -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Auss-Tzu L'Auss-Tzu, un croisement entre un Berger Miniature Américain et un Shih Tzu, est un petit chien amical avec un pelage épais et soyeux, qui nécessite un toilettage quotidien. Ce sont des chiens actifs qui ont...
  • Aussimo -- Bouvier australien X American Eskimo Dog

    Aussimo Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie <> U.S.A. -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussimo L'Aussimo est un croisement hybride entre le Bouvier australien et l'American Eskimo Dog. De taille moyenne, l'Aussimo a une fourrure longue et douce et peut être vue en bleu, bleu marbré, rouge marbré et...
  • Aussie Wheaten -- Berger australien X Terrier irlandais à poil doux

    Aussie Wheaten Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Irlande -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie Wheaten Un Aussie Wheaten est un mélange entre un Berger australien de race pure et un Terrier irlandais à poil doux. Les Aussie Wheaten sont élevés pour être des chiens de compagnie actifs en raison de...
  • Aussietare -- Berger australien X Bull Terrier

    Aussietare Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussietare Un Aussietare est une combinaison d'un Berger australien de race pure et d'un Bull Terrier. Les Aussietares sont élevés pour être des chiens de compagnie actifs. La race est connue pour être...
  • Aussie Silk Terrier -- Terrier australien X Terrier australien à poil soyeux

    Aussie Silk Terrier Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Australie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie Silk Terrier Les Aussie Silk Terrier sont classés comme une race Toy et sont un mélange entre les Terriers australiens de race pure et les Terrier australien à poil soyeux. Les Aussie Silk Terrier sont...
  • Aussie Siberian -- Berger australien X Husky de Sibérie

    Aussie Siberian Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Sibérie -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Ausberian Shepherd Brève présentation de l'Aussie Siberian Un Aussie Siberian est une combinaison d'un Berger australien de race pure et d'un Husky de Sibérie. Les Aussies Siberians sont élevés pour...
  • Aussie-Flat -- Berger australien X Retriever à poil plat

    Aussie-Flat Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Grande-Bretagne -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Brève présentation de l'Aussie-Flat L'Aussie-Flat, une combinaison du Berger australien et du Retriever à poil plat, est un nouvel hybride personnalisable qui n'est pas encore enregistrable auprès de l'American Canine Hybrid...
  • Aussiedor -- Berger australien X Retriever du Labrador

    Aussiedor Il n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. <> Canada -> U.S.A. Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Aussie ShepradorAustralian ShepradorSheprador Brève présentation de l'Aussiedor L'Aussiedor est une race hybride où le Berger australien est croisé avec le Retriever du Labrador. Connu pour être moelleux,...