Le Caracal est un animal sauvage

   

Origine

  Afrique australe et Afrique de l'Est
La détention de cet animal n'est pas autorisée   Arrêté royal fixant la liste des mammifères non détenus à des fins de production qui peuvent être détenus (M.B. 24.08.2009)
 
Le Caracal, ou lynx du désert ou lynx de Perse, est un félin du genre Caracal largement répandu en Afrique et en Asie depuis le Moyen-Orient jusqu'au sous-continent indien. En 2008, le caracal était classé en catégorie préoccupation mineure sur la liste rouge de l'UICN en raison de sa présence relativement commune notamment en Afrique australe et en Afrique de l'Est. Le caracal est néanmoins considéré comme menacé en Afrique du Nord et rare en Asie centrale et en Inde.

Le Caracal est un mammifère de la famille des félidés de taille moyenne avec de longues jambes et une queue relativement courte qui représente 30 % de la longueur du corps de l'animal. Il se distingue par la présence d'un bouquet de longs poils noirs à l'extrémité des oreilles, dépassant quasiment leur longueur, caractéristique qu'il partage avec le Lynx et avec le chat des marais. Son poil est court d'une couleur gris fauve à rougeâtre uniforme sur le dos, les côtés et la queue. Le menton, la gorge, la poitrine, le ventre et l'intérieur des jambes sont blanchâtres et peuvent être tachetés de spots rougeâtres ou fauves pales. Le train arrière très musclé est plus haut que le train avant. Les pattes du Caracal sont assez larges avec cinq doigts sur les pattes antérieures (dont le premier ne touche pas le sol) et quatre sur les postérieures munis de griffes rétractables de 3 cm de long. Le Caracal possède de nombreux poils raides qui émergent d'entre ses coussinets lui assurant un bon appui sur les sols meubles.

Comme tous les félins, le caracal est un animal territorial et n'accepte pas d'autres félins sur son domaine qu'il marque en urinant sur les rochers et les arbustes afin d'y laisser des marques olfactives. Le caracal est solitaire mais on peut cependant le rencontrer en couple durant les périodes de reproduction et les femelles sont accompagnées de leurs petits jusqu'à l'âge de 10 mois. Le territoire des mâles chevauche celui de plusieurs femelles. Le caracal est un animal plutôt nocturne. Il a une activité diurne mais évite les heures les plus chaudes de la journée où il se retire probablement dans des grottes, des anfractuosités ou des cavités creusées par d'autres animaux.

Le corps de ce félin est plus délié que celui des lynx nordiques, ce qui en fait un excellent coureur. C'est également un excellent grimpeur. Ses oreilles caractéristiques pourraient lui servir de moyen de communication.

Le caracal est un prédateur principalement nocturne mais il chasse également le jour, plutôt à l'aube et à l'aurore, également en journée lorsque la température n'est pas trop élevée. Il repère ses proies à vue mais utilise également son excellente ouïe que lui confèrent ses longues oreilles pointues ornées de pinceaux noirs. Sa robe unie d'un jaune fauve s'harmonise parfaitement avec la couleur générale de la savane et des milieux arides dans lesquels il vit ce qui lui permet de bien se camoufler. À la manière d'un chat, il rampe en silence, le corps aplati contre le sol et s'approche de sa proie avant de bondir sur elle. Le caracal est considéré comme l'un des félins les plus rapides sur courte distance. Le caracal grimpe et saute également très bien, il est capable de faire des bonds de 3 mètres pour capturer des oiseaux en vol.

Il chasse principalement des damans, des rongeurs comme le lièvre et d'autres plus petits, des singes et de petits babouins, de petites antilopes (ourébis, dorcas ou Gazella dorcas, springboks et des oiseaux.

Il tue ses proies de plus grande taille comme les antilopes par morsure de la veine jugulaire.

Il peut intégrer à son régime alimentaire des poissons et des reptiles ainsi que des coléoptères. Plus surprenant, il peut s'attaquer à d'autres carnivores comme des otaries, des félins, des renards ou des mustélidés.

Comme la plupart des félins, le caracal peut ingérer de l'herbe mais il mange également du raisin.

En Afrique australe, dans les zones où l'élevage extensif est pratiqué, un caracal prélève en moyenne, par an, environ 5 moutons domestiques pour une surface de 100 km2. Il peut également s'attaquer aux volailles domestiques.

La ration journalière de viande nécessaire à un caracal est estimée à 800 g.

Les derniers articles mis à jour

  • Hairless Khala

    Le Hairless Khala n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Bolivie Traduction Francis Vandersteen De la norme de l'American Khala Association pour la race, le chien glabre est originaire du Mexique en Amérique centrale et en Amérique latine, et...
  • Arlequin Pinscher

    L'Arlequin Pinscher n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Harlequin PinscherMerle Miniature PinscherHarlequin Min PinMerle PinscherSpotted PinscherMerle/Piebald Miniature...
  • Hawaiian Poi Dog

    Le Hawaiian Poi Dog n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Hawaii Traduction Francis Vandersteen Le Hawaiian Poi Dog est un Pariah Hound qui s'est éteint. Il est venu à Hawaï avec les Polynésiens lors de la première colonie il y a plus de 1000 ans. À...
  • Golddust Yorkshire Terrier

    Le Golddust Yorkshire Terrier n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Allemagne Traduction Francis Vandersteen Le premier Golddust est apparu peu après le premier Biewers tricolore, et a été initialement enregistré en Allemagne comme le "Biewer White...
  • Dakotah Shepherd

    Le Dakotah Shepherd n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine U.S.A. Traduction Francis Vandersteen C'est une nouvelle race créée vers 2004, qui est créée par Triple M Kennel, du Shepherd anglais et de la Fondation Dakota Shep. Certaines des races...
  • Canadian Cane Corso Pugliese

    Le Canadian Cane Corso Pugliese n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Canada Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous Canadian Cane CorsoCane Corso PuglieseCanadian Cane Corso Mastiff Ne pas confondre avec l'American Corso...
  • Continental Bulldog

    Continental BulldogStandard FCI Nº 369 Origine Suisse Traduction Iris Borianne. Langue faisant foi : (DE) Groupe Groupe 2 Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses Section Section 2.1 Molossoïdes, type...
  • Zlatibor Cattledog

    Le Zlatibor Cattledog n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Serbie Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous ZlatiboracZlatiborski EraZlatibor Shepherd DogSrbijanski ZlatiboracZlatiborski GovedarEraZlatiborski OvcarZlatibor Era...
  • Cane da Pastore Apuano

    Le Cane da Pastore Apuano n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie Traduction Francis Vandersteen Utilisation Chien de berger utilisé pour la protection des troupeaux et des biens. Bref aperçu historique Le chien de berger Apuano est un chien...
  • Uzbekistan Shepherd Dog

    L'Uzbekistan Shepherd Dog n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Uzbekistan Traduction Francis Vandersteen Cette race est aussi connue sous TorkuzUzbekistan OvcharkaSarkangikUzbek MastiffUzbekistan Torkuz MastiffSarkangik WolfdogCentral Asian...
  • Levriero Italiano

    Le Levriero Italiano n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Italie Traduction Francis Vandersteen Le lévrier italien ou méridional est l'une des races de chiens les plus anciennes.Il est un chien antique de proie qui a aidé l'homme à chasser et à...
  • Dogo Sardo

    Le Dogo Sardo n'est pas reconnu par la F.C.I. Origine Sardaigne (Italie) Traduction Francis Vanderstee, On le connait aussi sous le nom Cani pertiatzu.Molossoïde léger typique, tête carrée et museau court qui peut parfois avoir la forme d'un cône, avec des...